President and Vice-Chancellor Rhonda Lenton says York will continue to drive positive change in new year

The following is an end-of-year message to the York University community from President and Vice-Chancellor Rhonda Lenton.

La version française suit la version anglaise.

Dear Colleagues,

There are many times in the last few years that I have been reminded that a university is a team sport, but never more so than over these last nine months. The pandemic has exemplified what is possible when we unite in support of our students and the communities we serve.

York University President and Vice-Chancellor Rhonda L. Lenton

Global issues such as climate change, inequality and the multitude of ways in which our personal and political ideologies can drive us from discourse to division also serve to remind us of the fundamental role played by higher education in a more inclusive and just future.

As I reflect on 2020, I am struck by how different the world looks today than it did just one year ago, but more than this, I am inspired by York University and the people who comprise it. I am deeply grateful to each and every one of you for your perseverance and compassion, and the commitment you have shown to the mission, vision and values of our institution.

Our students demonstrated their resilience by adapting to new modes of learning, often in challenging circumstances.

Our instructors and teaching assistants shifted courses to remote formats over a weekend last March, and continued to develop innovative ways to incorporate experiential education, internationalization and research activities virtually. In some cases, they also redesigned required in-person activities in ways that kept our students safe.

Our researchers continued their groundbreaking work, including with partners from industry, government and the not-for-profit sector, to find impactful solutions to complex social, economic, cultural, environmental and health problems, including the virus and its effects.

Our staff transitioned our services online, supporting all aspects of teaching, research, student services and administration, and where required, continued to support essential operations on our campuses, safeguarding the health and well-being of our entire community.

I also want to acknowledge and thank the senior leadership team, who together with York’s Emergency Operations Committee, worked closely with the provincial government, public health agencies and other academic institutions to help shape our response to the evolving impact of the pandemic, while being mindful of opportunities for recovery.

Our alumni, community partners, and members of the Board of Governors and Senate, supported these efforts, sharing their knowledge and expertise in a multitude of ways, and offering their support and assistance over the course of the pandemic.

These achievements are all the more impressive when we take into account the unanticipated ways that we balanced our professional priorities with our personal and family responsibilities this year. We remained committed to each other and our loved ones, and supported the world around us – donating personal protective equipment to hospitals and long-term care facilities; helping to support local businesses; undertaking work to find solutions to pressing global problems like antimicrobial resistance and access to safe drinking water; and fighting systemic racism and discrimination at home and abroad. And we gained international recognition for these efforts, perhaps most notably by being ranked 33rd out of 767 competing institutions in the Times Higher Education Impact Rankings.

We also started to reflect on what the long-term future of higher education might look like, and how York can maintain its status as a global leader in the sector in a post-pandemic world. To this end, we launched our new University Plan 2020–2025: Building a Better Future, which charts a path to positive change in relation to six priorities that are foundational to York University’s identity, and which was intentionally designed to strengthen our impact on the United Nation’s 17 Sustainable Development Goals. We approved a new Faculty of Environmental and Urban Change. And we broke ground on our new Markham Centre Campus, which will contribute to our priorities, support students who need to study close to home, and help us fulfill future labour market and leadership needs.

As I reflect on the possibilities before us in 2021, I am more than hopeful. Indeed, I am confident that – in true York spirit – we will come together in new and inspiring ways to overcome the challenges we face, find opportunities to innovate, and continue to drive positive change both locally and around the world.

I look forward to continuing to build on the progress we have made this past year. Until then, I encourage you to put your professional work aside and spend the holiday period focusing on your personal health, well-being and happiness. To this end, the campuses will remain closed from Thursday, Dec. 24 to Wednesday, Jan. 6, 2021, and accordingly I would like to extend a special thanks to all those employees whose roles require that they work or provide instruction over the holiday period.

I wish each of you a restful break, and the very best for the holiday season and the new year.

Sincerely,

Rhonda L. Lenton
President & Vice-Chancellor


Message de fin d’année de la présidente et vice-chancelière Rhonda Lenton.

Chers collègues,

Au cours de ces dernières années, on m’a souvent rappelé qu’une université est un sport d’équipe, mais jamais aussi fréquemment qu’au cours des neuf derniers mois. La pandémie a illustré ce qui devient possible lorsque nous faisons front commun pour appuyer nos étudiants et les communautés que nous servons.

La présidente et vice-chancelière Rhonda Lenton

Les grands enjeux mondiaux tels que le changement climatique, les inégalités et la multitude de façons dont nos idéologies personnelles et politiques peuvent nous faire passer du discours à la division nous rappellent également le rôle fondamental joué par l’enseignement supérieur dans un avenir plus inclusif et plus juste.

Quand je fais le bilan de l’année 2020, la différence entre le monde d’aujourd’hui et celui de l’année dernière est frappante, mais surtout, je suis inspirée par l’Université York et les personnes qui la constituent. Je suis profondément reconnaissante envers chacun d’entre vous pour votre persévérance et votre compassion, ainsi que pour votre engagement à l’égard de notre mission, de notre vision et de nos valeurs.

Le corps étudiant a fait preuve de résilience en s’adaptant à de nouveaux modes d’apprentissage, souvent dans des circonstances difficiles.

En mars dernier, le corps enseignant et les auxiliaires d’enseignement ont assuré la transition à des formats de cours à distance en une fin de semaine, et ils ont continué à trouver des moyens innovants pour intégrer virtuellement l’éducation expérientielle, l’internationalisation et les activités de recherche. Dans certains cas, ils ont aussi redéfini les activités en personne essentielles pour assurer la sécurité du corps étudiant.

Nos chercheurs et chercheuses ont poursuivi leurs travaux innovateurs, y compris avec des partenaires de l’industrie, du gouvernement et du secteur à but non lucratif afin de trouver des solutions efficaces à des problèmes sociaux, économiques, culturels, environnementaux et sanitaires complexes, y compris ceux liés au virus et à ses effets.

Le personnel de soutien a transféré ses services en ligne, appuyant toutes les facettes de l’enseignement, de la recherche, des services aux étudiants et de l’administration et, le cas échéant, a continué à soutenir les opérations essentielles sur nos campus afin de préserver la santé et le bien-être de l’ensemble de notre communauté.

Je tiens également à reconnaître et à remercier l’équipe de direction qui, avec le Comité des opérations d’urgence de York, a travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement provincial, les organismes de santé publique et d’autres établissements académiques pour nous aider à façonner notre réponse à l’impact changeant de la pandémie, tout en tenant compte des possibilités de reprise.

Nos diplômés, nos partenaires communautaires et les membres du Conseil d’administration et du Sénat ont appuyé ces efforts en partageant leur savoir et leur expertise de multiples façons et en offrant leur soutien et leur assistance tout au long de la pandémie.

Ces réalisations sont d’autant plus impressionnantes quand on pense aux façons imprévues dont nous avons dû jongler pour concilier nos priorités professionnelles et nos responsabilités personnelles et familiales cette année. Notre engagement envers les autres et nos proches est demeuré immuable. Nous avons également soutenu le monde environnant en faisant don d’équipement de protection individuelle aux hôpitaux et aux établissements de soins de longue durée; en offrant notre appui aux entreprises locales; en œuvrant pour trouver des solutions à des problèmes mondiaux urgents comme la résistance aux antimicrobiens et l’accès à l’eau potable; et en luttant contre le racisme et la discrimination systémiques dans notre pays et à l’étranger. Nous avons été internationalement reconnus pour ces efforts, la distinction la plus prestigieuse étant sans doute notre classement au 33e rang sur 767 du palmarès Times Higher Education Impact Rankings.

Nous avons également commencé à réfléchir à l’avenir à plus long terme de l’enseignement supérieur dans le monde post-pandémique et aux façons de maintenir notre statut de leader mondial dans ce secteur. À ces fins, nous avons lancé notre nouveau Plan académique de l’Université 2020-2025 : Bâtir un avenir meilleur qui trace la voie d’un changement positif par rapport aux six priorités fondamentales de l’Université York. Ce plan a été spécialement conçu pour renforcer notre impact sur les 17 objectifs de développement durable des Nations Unies. Nous avons approuvé notre nouvelle Faculté de changements environnementaux et urbains. Finalement, nous avons inauguré le début des travaux de notre nouveau campus Markham Centre qui contribuera à nos priorités, appuiera les étudiants qui souhaitent étudier non loin de chez eux et nous aidera à répondre aux besoins futurs en matière de marché du travail et de leadership.

Plus je pense aux perspectives qui s’ouvrent à nous en 2021, plus j’ai bon espoir. En effet, je suis certaine que – grâce au célèbre esprit de coopération de York – nous nous rassemblerons de manières nouvelles et inspirantes pour surmonter les défis auxquels nous sommes confrontés, pour trouver des possibilités d’innovation et pour continuer d’apporter des changements positifs à l’échelle locale et internationale.

Je me réjouis de continuer à mettre à profit les progrès réalisés cette année. En attendant, je vous encourage à mettre votre travail professionnel de côté durant la saison des fêtes et à donner la priorité à votre santé, votre bien-être et votre bonheur. Les campus seront fermés du jeudi 24 décembre 2020 au mercredi 6 janvier 2021, mais je tiens à remercier tout particulièrement les employés dont les rôles requièrent de travailler ou d’enseigner durant la période des fêtes.

Je souhaite à chacun d’entre vous un congé reposant, et je vous adresse mes meilleurs vœux pour les fêtes et la nouvelle année.

Veuillez agréer mes sincères salutations,

Rhonda L. Lenton
Présidente et vice-chancelière

For more York University news, photos and videos, visit the YFile homepage